Archives du mot-clé social

« Nos batailles » de Guillaume Senez

Olivier a un travail très prenant, très présent de ses équipes, dans un climat social assez tendu. Il a deux enfants avec Laura, qui gère la maison tant bien que mal. Mais lorsque celle-ci décide de quitter la maison, un jour, sans un mot ni explication, Olivier doit désormais gérer également l’éducation des enfants, désemparés par le départ de leur maman.
Lire la suite

Publicités

« 3 Billboards, les panneaux de la vengeance » de Martin McDonagh

L’affaire Angela Hayes a débuté depuis 6 mois, mais rien ne se passe. Sa mère Mildred,en voyant les 3 panneaux à l’entrée de la ville, a l’idée de les louer en visant le chef actuel de la Police, Bill Willoughby, afin que l’enquête avance. Mais tout le monde n’est pas d’accord sur sa façon de faire. Lire la suite

« Un petit boulot » de Pascal Chaumeil

184563.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxLorsque l’usine où travaille Jacques ferme ses portes, tous les employés galèrent à retrouver une situation professionnelle. L’un de ses amis deale des petits trafics, un autre a pris place à la station service, et lui, déprime totalement. Quand Gardot, le petit mafieux du coin, lui propose un contrat, tuer sa femme, il ne met pas longtemps à accepter.
Lire la suite

« Je ne suis pas un salaud » de Emmanuel Finkiel

498597Alors qu’Eddie sort d’une soirée un peu arrosée, il se fait agresser violemment dans la rue, se prenant des coups de tournevis. Laissé à terre, il se réveille à l’hôpital. La machine judiciaire se met en route, et la police arrête quelques personnes de la cité. Eddie croit reconnaitre l’un d’entre eux comme son agresseur. Dans sa vie un peu désenchantée, ce malheur lui permet de se rapprocher de sa femme et de son fils. Elle l’aide à se réinsérer mais ses vieux démons ne cessent de le rattraper. Lire la suite

« La fille du patron » d’Olivier Loustau

314900Dans une entreprise de textile, Alix arrive pour étudier l’ergonomie des postes de travail, et en ressortir un rapport à destination du directeur. il s’agit de son propre père, et les employés de l’usine ne sont pas très heureux de l’apprendre. Seul Vital, chef d’équipe, l’accueille avec le sourire. Le feeling passe immédiatement entre eux deux, d’autant que le couple de Vital bat de l’aile. Relation qui risque d’influencer l’ambiance entre les membres de cette « famille » de travail.

Lire la suite