Archives du mot-clé musique

Mon bilan 2016

bilan2016Sixième bilan pour Lavisdejo ! Pour ceux qui n’étaient pas là les années précédentes, j’essaie de faire un bilan complet de l’année mêlant, à l’image de ce blog, cinéma, musique et ma vie. Cette année a été ultra fatigante coté travail, ultra surprenante coté amour, et beaucoup moins dynamique coté concerts et cinéma. La vieillesse ? Go ? Lire la suite

Je rêvais… de ce concert

IMG_8615Téléphone s’est séparé à l’aube de mon adolescence (oui, je ne suis plus toute jeune). Mon grand regret, jusqu’à cette année, était de ne pas avoir pu les voir en concert… ensemble. Car bien évidemment, j’ai assisté à de très nombreux concerts de Jean-Louis Aubert, accompagné de Richard Kolinka. J’ai également eu la chance de voir Louis Bertignac à Rock’Estuaire, il y a un an. Et j’ai aussi eu la chance de voir Richard au sein d’Even if, une soirée de concert de Manu au Point Ephémère. Vous comprenez donc que ce jour où les concerts ont été annoncés, j’ai sauté au plafond. J’ai souffert pour obtenir cette place, essayant de nombreux liens avant d’atterrir sur le site de la boite de prod, et d’obtenir le fameux sésame.
Lire la suite

Festival RockEnStock de Châlons en Champagne

IMG_7966Quand on aime, on ne compte pas… ni le nombre de concerts, ni les kilomètres. Et le rock, on l’aime. Et Manu, on l’aime à la folie. Alors un festival qui réunit Manu et une affiche bien rock, un week-end disponible, et hop : train, hôtel, on motive les copains, et on y go ! Même à Chalons-en-Champagne ! Je ne pourrai pas vous faire un petit topo sur cette ville, étant donné que je n’ai vu que la gare, un hôtel, un bar, un horodateur (où il faut saisir son numéro de plaque d’immatriculation), et le cirque de Chalons (construit en 1899, habituellement résidence du centre national des arts du cirque) et pour l’occasion, le lieu du festival RockEnStock.

Lire la suite

Merzhin au Trabendo

Pierre et VincentCe vendredi 13 Novembre 2015, alors que j’annonçais lors d’un resto, la future date de concert de Merzhin sur Paris au Bataclan, je n’imaginais pas qu’à cet instant précis, le destin en décidait autrement. Et c’est en passant la fouille (désormais obligatoire) à l’entrée que j’y ai repensé, ce vendredi 08 Avril 2016. Ces concerts me donnent tellement de joie de vivre et d’énergie que je ne voudrais m’en passer pour rien au monde. Bref, un mois après la sortie de leur dernier album Babel, déjà chroniqué par ici, et à l’occasion des 20 ans du groupe (déjà !), voici ces 6 troublions de nouveau sur les routes, pour notre plus grand plaisir (et le leur).
Lire la suite

Babel, la nouvelle bombe de Merzhin

babel-un-nouveau-merzhin-en-mars_2715388_405x405pAprès le sublime « Des heures à la seconde », Merzhin nous revient avec Babel, leur nouvel album, que je me suis empressée d’acheter sans en avoir rien écouté (enfin, hormis le premier single). Vous devez commencer à connaitre ma passion pour ce groupe de rock breton, 20 ans d’existence (et quelques articles sur Lavisdejo), qu’ils fêtent à travers Babel. Déjà, l’objet est magnifique, très jolies illustrations et jolie photo du groupe par Martial Morvan à découvrir en ôtant le CD… Surprise ! (petit aparté, j’adore ce photographe, n’hésitez pas à vous abonner à sa page FB). Mais en regardant cet oeil, à quoi devons nous nous attendre ?
Lire la suite

Muse, Drones World Tour, Paris

IMG_7666Après la découverte de l’album Drones, en début d’année dernière, je n’avais aucune hésitation sur le fait que je ferais tout pour être présente à une date de leur tournée sur Paris. Mes anciens collègues peuvent en témoigner, la conquête de ces places a été rude, en pleine matinée de travail, 10 heures tapantes, devant le site de mon enseigne musicale préférée. Il m’aura fallu deux jours de suite de bataille, et quelques clics au hasard, pour les obtenir. Joie immense et attente interminable avant cette date du fameux 03 Mars 2016, à Paris Bercy (oui, oui, je sais cela ne s’appelle plus comme cela, mais je refuse de donner le nouveau nom pourri de cette salle, même Matthew Bellamy n’aime pas, alors ! ).

Lire la suite

Savages à la Cigale

IMG_7619Savages, groupe post-punk, créé au début des années 2010, se compose de quatre jolies jeunes filles, Jenny Beth, la chanteuse, Gemma Thompson, la guitariste, Ayse Hassan, la bassiste et Fay Milton, la batteuse. Durant leur tournée européenne, elles passaient par la Cigale, ce Mardi 1er Mars. Rendez- vous en terre inconnue.

Lire la suite

Dionysos, Vampire en pyjama

1507-1Pour la plupart d’entre nous, Dionysos, c’est un leader bondissant en la personne de Mathias Malzieu, un groupe profondément énergisant et rock. Grâce à eux, on a tous chanté que petit, nous étions des Jedi. Le public s’est agrandi avec les enfants grâce à Jack et la mécanique du coeur. Et puis, Mathias est tombé malade. On ne peut pas avoir échappé à son histoire, si l’on est un tant soit peu connecté au monde actuel. De cette maladie est née un livre et un disque. Faisons la connaissance de ce drôle de vampire à la tête en forme de coeur.

Lire la suite

Mon bilan 2015

bilan2015Cinquième bilan pour Lavisdejo ! Pour ceux qui n’étaient pas là les années précédentes, j’essaie de faire un bilan complet de l’année mêlant, à l’image de ce blog, cinéma, musique et ma vie. Cette année a été bien compliquée pour moi, ultra fatigante coté travail, ultra décevante coté amour, et ultra navigante coté concerts. Go ? Lire la suite

Manu, la dernière… pour 2015

IMG_7002J’ai hésité à aller à Nantes, ce vendredi 11 Décembre 2015. Je n’avais pas apprécié à sa juste mesure la soirée au Gibus, non pas à cause du concert, bien sûr excellent, mais à cause de soucis personnels, qui avaient vu mes pleurs remplacer ma joie habituelle de soirée de concert.  J’ai la grande chance d’avoir de nombreux amis qui m’ont poussée à ne pas manquer ce dernier rendez-vous de l’année. Je me suis dit que je ne devais pas rester sur un mauvais souvenir. Parce que vous le savez, si vous me lisez régulièrement, Manu est ma bulle d’oxygène depuis quelques années. J’avais découvert Nantes en Juin de cette année (pour le festival Rock’Estuaire), et avait été conquise par la ville. Plus question d’hésiter, donc. Après Lyon, Paris, me voici donc partie à Nantes.  Lire la suite