« Première année » de Thomas Lilti

Benjamin à la sortie de son Bac S, entame sans grand intérêt sa première année de médecine. Il rencontre Antoine, qui, lui, triple sa première année. Il a échoué de peu l’année précédente, et entame dès le premier jour, un marathon de travail et de révisions. Ces deux là vont devoir affronter la difficulté de réussir, la compétition entre amis, et le projet d’appartenir aux 329 heureux élus en études de médecine.

Thomas Litli, réalisateur d’Hippocrate et de Médecin de campagne, continue d’explorer son thème de prédilection, la médecine. Il attaque cette fois « le mal à la racine » en nous décrivant dans un film quasi documentaire, l’enfer de la première année de médecine.
Ces deux étudiants, interprétés avec brio par 2 de nos jeunes acteurs français bancables (et je les aime beaucoup, ça tombe bien), Vincent Lacoste (déjà parfait dans Hippocrate) et William Lebghil, toujours aussi attendrissant, nous renvoient une belle amitié malmenée par l’enfer de ces amphithéâtres remplis à ras-bord, où le but est de passer avant les autres. Il ne faut pas forcément être le meilleur, mais savoir se débrouiller et réussir aux examens.
Milieu difficile, parfaitement reproduit, l’ensemble du film est plutôt cohérent. Quelques traits d’humour essaient cependant d’alléger un peu ce film qui dénonce l’absurdité des choses.

Un film sympa à regarder, pas forcément indispensable, mais intéressant, et bien réalisé.

Note : 6/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Première année » de Thomas Lilti »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.