Ma vie cinéphilique, nouvelle époque

Cinéma Tuschinski – Amsterdam

Je vous ai laissé fin octobre 2012 avec mes films préférés de l’époque, mais depuis aucune mise à jour, hormis les bilans que j’écris année après année. Donc voici une nouvelle version des films qui m’ont vraiment marqués durant les 5 dernières années, peu importe leur date de sortie. Cela ne remet pas en cause les listes précédentes qui sont sans aucune exception toujours valable.

Mes Dvds les plus usés

Les deux dvds que je ne cesse de regarder sont, sans conteste, New York Melody et La la land. Ces films me procurent des émotions que je ne saurais retranscrire ici, mais ils me bouleversent profondément. Mark Ruffalo est totalement impressionnant de vérité dans le premier, et comment ne pas être dithyrambique sur mes deux chouchous Ryan Gosling et Emma Stone dont j’essaie de voir la majorité de leurs films ces dernières années.

Je dois donc enchainer avec Crazy, Stupid, Love. Sur le même thème, ne passons pas à coté de Happiness Therapy avec mon autre chouchoute Jennifer Lawrence.
Sing Street, du même réalisateur que New York Melody fait également partie des hits de la maison.
Plus intime, je me réserve Ma meilleure amie, sa soeur et moi , Le monde de Charlie , et Perfect Mothers, pour des séances persos.

Le dvd de ma zouave

Sans aucune hésitation, Bliss, qu’elle a déjà du voir une bonne quinzaine de fois (même si La la Land tente de le supplanter depuis quelques mois. Il faut insister sur la performance d’Ellen Page dans ce film (que je mets au même niveau que Juno) et la jolie façon de filmer les compétitions de Roller derby.

Des instants de ma vie

Alabama monroe : un film qui prend réellement aux tripes. A chaque vision, je pleure toutes les larmes de mon corps, et pense très fort à mes enfants, en pleine santé. C’est un exemple parmi tant d’autres sur ces histoires d’enfants qui bouleversent tant la maman que je suis. Et celui ci est poignant.

L’amour dure 3 ans : je l’avais offert à mon amoureux en dvd, mais avec lui, l’amour n’a duré que 6 mois. J’aime cependant toujours revoir Louise Bourgoin, tellement radieuse dans ce film.

Star Wars : Déjà cité dans les précédentes listes, c’est toujours le bonheur de poursuivre la saga malgré les critiques négatives qui l’entoure à chaque sortie d’épisode.

Mes séances ciné avec mes zouaves  : devenus assez grands pour voir de vrais films, c’est un réel bonheur de pouvoir partager avec eux ma passion numéro 1. Et pour la première fois, ma zouave a écrit elle-même son propre commentaire sur Paddington 2. Prendra-t-elle la relève ?

Séance de rattrapage

Depuis 2012, j’ai tenté de rattraper mon retard sur certains films cultes, dont avatar, pulp fiction… Mais le plus marquant est bien sûr :

Blade runner : A l’occasion de la sortie de l’excellent Blade Runner 2049, j’ai enfin vu ce film adoré par nombre d’entre vous. Sans déception aucune bien que l’attente fut grande.

Les oubliés

Eh oui, je m’en doutais, j’en avais oublié quelques uns lors de ma précédente liste, des films cultes :

Forrest Gump : Quel formidable film revu depuis avec mes zouaves, nous contant à travers les yeux de Forrest, l’histoire récente des Etats-unis. Et puis cette si jolie histoire d’amour avec Robin Wright. « La vie c’est comme une boite de chocolats ».

Quand Harry rencontre Sally : J’avais parlé des films de Julia Roberts, mais j’avais omis ceux avec Meg Ryan (n’oublions pas Nuits Blanches à Seattle)

Le journal de Bridget Jones : Sérieusement, je l’avais oublié celui-là ! Réparation effectuée, et clin d’oeil à une amie qui ne cesse de comparer mes aventures et mes écrits en me surnommant Bridget (et à un de mes ex que j’avais réussi à trainer pour aller voir ses dernières aventures).

Les mieux notés

Etrangement, ce ne sont pas ceux que je revois le plus souvent, ou le plus facilement, mais je ne peux pas renier les excellentes notes obtenues au moment de l’écriture de leurs critiques :

Interstellar : 9.5/10
The revenant : 9/10
Django unchained : 9/10

Les meilleurs Marvel 

Mon engouement pour les comics n’est plus aussi fort. En effet, il y en a tellement que j’ai fini par me lasser (et le dernier Thor de chez DC est une telle catastrophe). Plaçons tout de même en avant :

Spiderman : il y a eu tellement de reboot que chacun a sa version préféré. Pour ma part, il s’agit de celle avec Andrew Garfield (et Emma Stone, forcément !), The Amazing Spider Man (et le 6/10 de l’époque me semble bien sévère).

Wolverine : Tous les films ne se valent pas mais rien que le personnage incarné par Hugh Jackman, ça vaut le coup d’oeil. Et bien sûr, ne pas oublier Logan qui a formidablement clos ses aventures.

A suivre

Encore un joli patchwork de mes gouts éclectiques, ça part dans tous les sens, de vrais feux d’artifice pour cette fin d’année. Cet exercice est vraiment compliqué, et une fois de plus, je suis certaine d’en avoir oubliés. Mais, pas d’inquiétude, ma passion se poursuit, et il n’est pas impossible qu’ici ou ailleurs, vous aurez un jour ou l’autre, une nouvelle liste.

Edit : je savais bien que j’en oublierais. Et celui auquel je pense à l’instant est bien évidemment la réussite visuelle et musicale de Jack et la mécanique du coeur.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Ma vie cinéphilique, nouvelle époque »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.