« Ôtez-moi d’un doute » de Carine Tardieu

A l’occasion d’un examen pour le futur enfant de sa fille Juliette, Erwan découvre que son père n’est pas son père biologique. Après une rapide enquête, il découvre ce dernier et se met à l’approcher afin de le connaitre. En parallèle, il rencontre Anna, une jolie blonde médecin, dont il tombe amoureux. Mais rien ne va plus lorsqu’il la croise chez son père biologique.

Voilà un joli film qui aurait pu passer inaperçu si un ami ne me l’avait pas conseillé. Il s’agit d’une histoire de filiation tellement émouvante et tendre que j’ai pleuré ou eu les larmes aux yeux durant une bonne moitié du film. L’exploration des sentiments autour de ces découvertes est faite brillamment et intelligemment.

Le sujet est bien évidemment porté par des acteurs de grande qualité, notamment les deux acteurs principaux, les excellents François Damiens et l’une de mes chouchoutes Cécile de France, mais également par l’ensemble des seconds rôles, les papas Guy Marchand et André Wilms, et les jeunes Alice de Lencquesaing (également vue sur la scène de la pépinière, hier soir, pour Intra Muros, la nouvelle pièce géniale d’Alexis Michalik) et Esteban (le chanteur fou des Naïve New Beaters, un ovni qui me fait rire aux éclats).

Pour terminer, tout se passe dans un magnifique décor breton, ce qui ne gâche rien.
En résumé, un excellent moment de tendresse, à ne pas manquer.

Note : 8/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Ôtez-moi d’un doute » de Carine Tardieu »

  1. Ping : Intra Muros | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s