« Cars 3 » de Brian Fee

Après dix années à voguer en tête de tous les championnats, Flash McQueen se fait dépasser par Jackson Storm, faisant partie de la nouvelle génération, et a un très grave accident. Il commence à douter et son sponsor le range directement dans la catégorie des retraités. C’est sans compter sans sa coach Cruz, aux méthodes originales, qui va l’aider à voir les choses différemment.

C’est grâce à la désormais traditionnelle « Grande Journée des enfants » des cinémas Gaumont/Pathé que nous avons eu la chance, ce jour, de voir en extrême avant première (sortie le 02 Aout), le troisième volume de Cars.
Ce dessin animé a vu grandir mon zouave, qui fut l’un des premiers à être conquis. Cars 2 nous avait beaucoup moins intéressé.

Heureusement, ce troisième épisode reprend les éléments du premier : l’apprentissage, la transmission. Un peu plus sombre, moins à destination des plus petits (qui furent très bruyants dans cette salle), ce film nous emporte de nouveau à travers les entrainements et les compétitions. Nous retrouvons avec plaisir nos compagnons du passé, et prenons de nouveau fait et cause pour eux. Le rythme manque à certains moments, malheureusement.

Les évolutions sont essentiellement graphiques, et quelle évolution ! Certaines images sont proches du photo-réalisme, incroyablement belles.

Un bel épisode, le retour aux sources, et un plaisir partagé avec mes deux zouaves, qui ont beaucoup aimé.

Note : 6/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Cars 3 » de Brian Fee »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s