« Ce qui nous lie » de Cédric Klapisch

Dans les terres de Bourgogne, Jean ne sentait pas à sa place. Il est parti faire le tour du monde. Dix ans, plus tard, il revient car son père est à l’hôpital. Il retrouve avec plaisir sa soeur, Juliette et son frère Jérémie. Celui-ci lui en veut d’être parti, et de ne pas avoir donné de nouvelles. Les voilà à trois, devant gérer le domaine familial, au fil des saisons, à travers des tensions, des questions, mais surtout de la fraternité et de l’amour.

Un nouveau film de Klapisch, c’est toujours pour moi un joli cadeau surprise, une joie intérieure rien qu’à l’annonce de sa sortie. Ce réalisateur est, comme vous le savez tous, vous qui me suivez régulièrement, mon réalisateur préféré. J’en connais tous les codes, et j’aime les retrouver.
C’est donc avec plaisir, et avec mon meilleur ami, comme à notre habitude, que nous nous sommes retrouvés pour ce nouveau film, dans les vignes de Bourgogne, ce qui fait que notre meilleur pote en commun était dans nos esprits, lui même originaire de ces terres.

Pas de Romain Duris cette fois-ci, mais l’excellent (et magnifique) Pio Marmaï, accompagné de la sublime et parfaite Ana Girardot, et de François Civil, forment ici un trio de forts personnages, très attachants. Tout le casting est parfait, les premiers comme les seconds rôles.

L’histoire de filiation et de tradition est plutôt classique, et les 1h53 sont parfois un peu longues. Le parti pris du réalisateur est de nous faire partager la construction d’un vin, au fil des saisons qui passent, ce qui ralentit le rythme du film, malheureusement.

Mais peu importe, « Ce qui nous lie » ne sera pas le meilleur cru de la filmographie de Cédric Klapisch (ni le pire, rappelons nous « La part du gâteau »), mais il est attachant, fraternel. On en ressort plein d’amour, de sentiments positifs.

Un gros coup de coeur pour les scènes de convivialité, de soirées, elles sont juste parfaites. L’humour, la tendresse, tout est présent dans ce film.
Merci Cédric. Vivement le prochain !

Note : 7.5/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Ce qui nous lie » de Cédric Klapisch »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s