Deux jours à Lyon avec les enfants

Deux jours de RTT, les enfants en vacances (et sans papiers d’identité, la première idée d’aller visiter Bruxelles étant donc tombée à l’eau) et c’est tout naturellement que mon envie s’est posée sur Lyon, donc je vous avais déjà confié en être tombée en amour. Un petit guide dans la poche, quelques renseignements sur le net, et nous voilà partis à l’aventure. Première étape, acheter nos Lyon City Card au relay de la gare Lyon Part-Dieu. Cette carte existe pour 1, 2 ou 3 jours, pour adulte, enfants, … Elle donne accès à de nombreux musées gratuitement, l’ensemble des transports en commun et des réductions sur d’autres activités. Vous verrez à la fin de ce périple que ce fut un achat rentabilisé que je vous conseille.

Pour débuter avec entrain, voici le Vieux Lyon et ses traboules, la cathédrale Saint Jean, ses petites rues pavées et 2 musées visités :

– le petit musée fantastique de Guignol est un tout petit musée caché au fond d’une boutique. Il nous raconte l’histoire de ce gone Lyonnais, dans une visite audio-guidée. L’occasion de le voir de près, et d’apprendre un peu son histoire.
Plein tarif : 5€ Enfant : 3€ (de 2 à 16 ans), accès gratuit avec Lyon City Card

– le musée du Cinéma et des miniatures était mon coup de coeur de ma première visite. Grand zouave a forcément adoré, petite zouave a eu parfois un peu peur. Lorsqu’il est noté sur une porte « déconseillé aux enfants », ne pas l’entrouvrir juste pour voir, ou vous aurez une petite zouave en pleurs face à la Reine Alien.
Plein tarif : 9€ Enfant : 6,50€ (de 4 à 15 ans inclus), accès gratuit avec Lyon City Card

Il est temps de se restaurer, dans un bouchon Lyonnais où les enfants ont mangé leurs traditionnels menus enfants. Pour moi : salade Lyonnaise en entrée, quenelle de brochet en plat, et une faisselle de canut en dessert ? non, mousse au chocolat, j’avoue.

Les batteries rechargées, montée par le funiculaire à la colline de Fourvière pour profiter de la vue magnifique complète sur Lyon.

Puis visite des théâtres antiques où les enfants s’amuseront durant de longues minutes. Passage par le musée gallo-romain, situé juste à coté,  où nous apprendrons avec une animation intéressante la construction de Lugdunum, et verrons une énorme collection d’objets.
Plein tarif : 4 €, gratuit pour les moins de 18 ans, accès gratuit avec Lyon City Card

Ne lâchons rien, dernière visite du jour au Musée de l’institut Lumière, toujours inclus dans la Lyon City Card. Petit budget nécessaire néanmoins pour l’audio-guide, avec version pour enfants jusque 12 ans, ce qui passionnera les zouaves. Comme vous le savez, le cinéma étant ma grande passion, ce musée était fait pour moi. Mais au delà de cette invention, on apprendra toutes les innovations qu’ils ont pu créer, et tout cela est assez impressionnant. Ce musée a été créé dans la maison au style Art Nouveau des frères Lumière. Juste à coté se situe le Hangar du Premier-Film, dernier vestige des usines Lumière et premier décor du Cinématographe, transformé désormais en cinéma.
Plein tarif : 7 € Enfant : 6 € (moins de 18 ans), accès gratuit avec Lyon City Card

Pour clore cette journée, direction la place Bellecour et son cinéma Pathé, pour une nouvelle vision de la Belle et la Bête, cette fois-ci en 3D. Rien de tel pour rendre hommage aux frères Lumière.

Après une nuit reposante bien méritée, la fatigue est toujours au rendez-vous. Le programme de la seconde journée sera allégé. Comme le dit ma petite zouave, « maman, ce n’est pas grave, on reviendra ». Ce Vendredi sera donc consacré au musée des Confluences, ouvert en décembre 2014 au confluent du Rhône et de la Saône (comme son nom l’indique). Musée d’histoire naturelle, anthropologie, société, civilisation, comportant quelques expositions temporaires et quatre expositions permanentes. Visite ponctuée pour ma petite zouave par un mini guide/quizz pour les enfants, qui lui permettra de ne jamais baisser sa garde. On se restaurera le midi dans le self, situé au quatrième étage.
Plein tarif : 9€, gratuit pour les moins de 18 ans.

Dernière après-midi sur Lyon, les petits pieds commencent à chauffer, les jambes commencent à souffrir. Et la batterie du téléphone de grand zouave tombe en rade. Difficile de les motiver pour visiter le centre de Lyon, un ultime shopping les tiendra en haleine pour nous permettre de voir l’opéra, l’hôtel de ville… et l’absence de la fontaine Bartholdi, actuellement en rénovation.

Un dernier shopping, et quelques souvenirs, une dernière soirée dans la chambre de l’hôtel, complètement éreintés, mais heureux. Petite et Grand zouave ont été joyeux, curieux, ouverts, patients, marcheurs. Un vrai bonheur pour deux jours bien remplis.

Bilan de la Lyon city Card ?
Cout initial : 33 + (19.5 *2) = 71 euros
Cout musées : (5+ (3*2)) + (9 + 6.5*2)) + 4 + (7 + (6*2)) + 9 = 65 euros
Cout transport : Ticket 48h : 11 * 3 = 33 euros
Soit un total de 98 euros.
Des euros d’économisés, de la tranquillité, et des accès plus rapides aux caisses. Testé et Approuvé !

Advertisements

2 réflexions au sujet de « Deux jours à Lyon avec les enfants »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s