« La couleur de la victoire » de Stephen Hopkins

046183.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxA l’aube des années 30, Jesse Owens, jeune afro-américain réalise de réelles performances dans les épreuves de sprint. Il se décide alors à aller dans l’université de l’Ohio, où l’attend Larry Snyder, coach et ancien athlète qui avait failli assister aux JO de 1924, à Paris. Celui-ci croit en lui, lui dit d’ignorer la ségrégation probable dans le futur public de ses concours, et lui propose de s’entraîner pour les futurs JO de 1936 à Berlin. Mais l’ambiance politique de la période entraine un possible boycott des USA à ces jeux afin de montrer leur désapprobation du régime nazi.
A l’approche des prochains JO à Rio, et dans l’actualité politique mondiale désastreuse que nous subissons, il est bon de se souvenir de l’Histoire avec un grand H. Et c’est bien pourquoi ce film est utile. Car au delà de la propagande nazi de l’Allemagne, ce film nous démontre les complots diplomatiques, les négociations frauduleuses entre les pays, ainsi que la propre ségrégation auxquels étaient confrontés les noirs aux Etats-Unis. On y rappelle que Roosevelt ne félicitera Jessie Owens pour ses 4 fabuleuses médailles d’or.

Le biopic est réalisé de facture classique, mais la tension et les performances des acteurs (Stephan James dans le rôle de Jessie Owens et Jason Sudeikis dans celui de Larry Snyder) nous emportent totalement dans les années 30, et dans l’ambiance malsaine de la ségrégation, et de l’avant-guerre. Film vraiment très intéressant et prenant, un bel exemple réussi de mémoire.

Note : 7/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « « La couleur de la victoire » de Stephen Hopkins »

  1. Ping : Mon bilan 2016 | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s