I Love Barcelona

IMG_8049Qu’il fut compliqué d’organiser ce voyage. Lors de notre escapade à Londres, il y a quatre ans, on s’était donné comme prochain objectif, Barcelone. Il nous aura donc fallu quatre longues années avec mes deux meilleurs potes avant d’aller faire la fiesta en Espagne. Après une dernière petite interrogation, préparation du voyage, et le graal s’annonçait à moi : BARCELONE. La ville qui me fait rêver depuis 14 ans, lorsque je la découvris pour la première fois dans « L’auberge Espagnole », film de Cédric Klapisch, devenu culte et vu et revu tant et tant de fois. Je m’imaginais placer mes pas sur ceux de Xavier, Wendy, … Une semaine avant le départ, un ancien collègue m’annonçait par hasard la mauvaise nouvelle, le temps serait maussade. Moi qui me voyait siroter un mojito ou boire une bière sous le soleil brulant, l’une de mes illusions tombait.  Cela suffirait-il à plomber l’ambiance ? Que nenni !

Mes premiers pas en ville furent à la descente du bus direct provenant de l’aéroport, super confort, wifi inclus,  et qui nous amena sur la place de Catalogne, à l’endroit même où Xavier débarquait dans L’auberge Espagnole. Première bière en terrasse, le trio se reforme pour de nouvelles aventures. J’ai décidé de leur laisser carte blanche, je suivrai leurs pas durant ces 3 jours et quelques. Notre aventure londonienne avait forgé notre belle entente en matière de visite, ce voyage et les 65kms de marche à pied à arpenter les rues de Barcelone la confirmeront.

Quelle joie d’enfin pouvoir découvrir le parc Guell, la Sagrada Familia, les Ramblas, de passer par les toutes petites rues, de pénétrer dans les marchés aux milles saveurs, de faire une escapade footballistique au Camp Nou.
Petit moment de plaisir en faisant une photo de la station de métro Urquinanoa dont le nom m’a titillé l’oreille dans mon film préféré, ainsi que la place royale où s’était perdu Xavier.
Une autre bière avalée sur la plage, même si le temps était plutôt frais.

Et puis bien sûr, les soirées. Les bars à tapas sont présents à chaque coin de rue, l’ambiance emplit les allées, le rire, les sourires, le bonheur. Pouvoir déguster à peu de frais de multiples tapas, agrémentée d’une cerveza, blonde, légère, peu exceptionnelle mais si peu chère.

Partager cela avec ses deux meilleurs amis : Le bonheur absolu. Qu’importe le temps maussade, il ne nous aura pas empêché d’en profiter. Heureux d’être ensemble, tout simplement. De rattraper toutes les histoires des derniers mois, depuis la dernière soirée ensemble, il y a déjà un an. Qu’importe le temps qui passe, nous avons l’impression de nous être quittés hier.

Et pour finir : le numéro de téléphone du serveur du bar. Vous connaissez ma passion pour les serveurs ? Et bien, certains serveurs barcelonais sont de beaux grands bruns ténébreux, avec un sourire à tomber.  Et le gentil Alex en était un bel exemple.

Prochaine destination ?  Rome ? Naples ? Celle-ci n’est pas encore définie, en espérant que l’on n’attende pas quatre ans.   Et bien sûr, je retournerai à Barcelone. Cette ville est magique.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s