Carte blanche #3

carteblanche3Troisième carte blanche ce soir pour l’un de mes lecteurs. Je l’ai rencontré en Suède, un jour de fête. On aurait pu juste se croiser et se perdre de vue. Il repartait en Inde, là où il travaillait, je repartais en France. Mais de cette rencontre furtive est née une belle et profonde amitié, même si nous ne nous croisons quasiment jamais. Il m’a transmis ce texte un jour. Je ne savais pas si je le publierais. Il est un peu étrange, mais tellement en accord avec mon moral aujourd’hui. Je vous laisse avec Stan. « – Dis Papa c’est quoi une dépression ?
– c’est quand on n’a plus d’énergie!
– Energie ?
– Oui tu te rappelles ?
– Je pensais que l’énergie c’était l’essence ?
– Oui pour une voiture, l’essence apporte de l’énergie pour avancer. Pour tes jouets, les piles apportent l’énergie pour qu’ils s’allument. En fait l’énergie permet le changement. Avancer la voiture, augmenter la température, marcher, allumer la lumière…
– Oui mais quel est le rapport avec la dépression ?
– et bien la dépression c’est quand toi ou quelqu’un n’a plus assez d’energie pour faire des choses.
– La fatigue, quoi ?
– Quand on est déprimé, on est fatigué, mais c’est aussi dans la tête. On est fatigué pour parler, pour s’amuser.
– Moi j’aime bien m’amuser, et jouer.
– Et oui, et tu cours dès qu’on te propose d’aller au parc.
– je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas vouloir s’amuser.
– C’est une maladie. Mais ce n’est pas ton corps qui est malade. C’est à l’intérieur de la tête.
– Et on peut guérir? De cette maladie ?
– Oui heureusement.
– Comment ? On prend un médicament?
– il y a des médicaments, mais ça ne guérit pas, il faut arriver à reconstituer le stock d’énergie.
Comme recharger une pile.
– Et comment on recharge une personne ? Avec un câble ?
– Ha ha. Non. Sauf un câble de paroles, un fil de discussion. Les gens autour d’elle peuvent aider.
– mais une personne en dépression, elle est seule ?
– et bien non. C’est bizarre mais les personnes vraiment seules sont moins déprimées. c’est parce que quand tu es entouré tu donnes aussi de ton energie aux autres, il en reste moins pour toi.
– Ah donc la solution c’est de rester seul dans sa chambre et se reposer ?
– Et bien non. Il faut recharger la personne. Pour ça on peut lui faire parler de ce qu’elle aime.
– De ce qu’elle aime ?
– Oui par exemple tu aimes faire quoi ?
– J’aime bien manger des pâtes…
– Tu aimes les pâtes comment ?
– avec du fromage, mmmh.
– voilà, tu prends plaisir, il faut que la personne depressive trouve du plaisir.
Et quand tu penses au plat de pâtes il y a des coins de ton cerveau qui chauffent, et tu réconstitues de l’énergie.
– Mais mon frère Mathieu, il aime que m’embêter.
– C’est pareil, parfois il faut énerver les autres, car ça leur reconstitue de l’énergie. C’est bizarre, hein ?
– En tout cas moi je ne veux pas avoir une dépression!
– Oui, mais tu ne le contrôles pas, ce n’est pas toi qui choisis. C’est important de dire si tu sens triste et sans énergie, au medecin, à ta famille, à tes amis, d’accord ?
– D’accord ! »

Voilà, rien à ajouter !

Pour rappel à tous, l’appel à contribution est toujours ouvert. Si vous souhaitez, vous aussi, avoir votre carte blanche, écrivez moi un joli petit mail.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Carte blanche #3 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s