« Divergente 3 : au-delà du mur » de Robert Schwentke

225612.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxxTris et Quatre, n’appréciant pas la nouvelle main-mise d’Evelyn sur la ville, décident avec leur amis, de fuir et franchir le mur encerclant Chicago. Mais ce qui les attend de l’autre coté n’est peut être pas tel qu’ils l’auraient imaginé.

N’ayant pas été emballée par le précédent film, j’ai fortement hésité à continuer cette série. Mais je souhaitais tout de même connaitre la fin (j’avoue qu’en entrant dans cette salle, j’ignorais qu’il y aurait un quatrième épisode), et malgré l’ambiance fortement adolescente dans la salle, un dimanche après-midi j’ai laissé sa chance à Tris et Quatre (Shailene Woodley et Theo James étant devenus des visages forts connus) et leurs compères (dont Miles Teller et la fabuleuse Zoë Kravitz).

Cela part très mollement, l’histoire semble se répéter, et comme les héros de ce film, on espère un autre monde de l’autre coté du mur. Las, de nouveau, on sépare les personnes par catégorie, et Tris se laisse embobiner. Elle n’est plus une combattante comme on l’aime. Heureusement la dernière demie-heure reprend un peu de pep’s, mais j’ai malheureusement souvent ri aux dépens du film (cette manie de se faire tirer dessus sans être blessé une seule fois, par exemple).

Alors, présente pour le quatrième et dernier épisode ? Je suppose que oui, mais je dois être un peu maso.

Note : 4/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Divergente 3 : au-delà du mur » de Robert Schwentke »

  1. Ping : Mon bilan 2016 | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s