« Un + Une » de Claude Lelouch

016306.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAntoine est un compositeur de musique de films, très célèbre. Léger en amour comme dans la vie, il part en Inde pour une nouvelle musique, celle de « Juliette et Roméo », d’un réalisateur indien. Il rencontre alors Anna, la femme de l’ambassadeur. Les deux se plaisent de suite. Lorsqu’Anna lui annonce qu’elle part faire un voyage à travers l’Inde, et alors qu’il apprend l’origine de ses maux de tête, il décide de l’accompagner. L’aventure les attend, prêts à se découvrir mutuellement.

Le dernier Lelouch est toujours attendu. Celui-ci nous promettait une jolie histoire d’amour à travers un road-movie dans le décor haut en couleurs de l’Inde. Le couple à la une pouvait nous paraitre attendrissant. L’immense Jean Dujardin dévore tout sur son passage, laissant de maigres morceaux à une Elsa Zylberstein un peu en deçà de ses prestations habituelles. Les improvisations habituelles des comédiens, signe des films de Lelouch, peut convenir à Jean, qui régale son auditoire (et laisse Elsa totalement morte de rire). Elsa, moins aguerrie, n’a que peu de réparties. Ne parlons pas de Christophe Lambert et de sa prestation totalement hors du temps. Quand à Alice Pol, son petit rôle ne lui permet pas de déployer ses ailes. Le thème du film est, comme toujours, l’amour entre un homme et une femme, cette fois-ci baignée dans les eaux du Gange. Et c’est ce qui sauve le film, cette partie documentaire, avec des couleurs et des sourires de cette Inde, à la conduite délicate, et aux pauvres qui tentent de survivre, à des traditions parfois étranges, ce road-trip qui mène à « Ma seule religion est l’Amour ».

Une légère déception, un léger sentiment d’ennui, trop peu d’émotions pour me satisfaire.

Note : 4/10

Publicités

5 réflexions au sujet de « « Un + Une » de Claude Lelouch »

  1. baboo76wp

    Coucou,
    moi c’était mon dernier film de l’année 2015 et je n’ai pas été déçu. J’ai adoré. Le couple Jean Dujardin-Elsa Zylberstein fonctionne bien. Mais j’ai du mal avec Christophe Lambert. Ne me demande pas pourquoi, c’est physique !
    Malgré tout j’ai aimé l’histoire et les dialogues. Pourtant je ne suis pas fan de Lelouch, j’avais peur des longs dialogues monotones et sans relief. Pour le coup, sur ce film cela n’a pas été le cas pour moi, au contraire cela m’a touché, mais je pense que chacun l’est selon son histoire et sa situation personnelle…
    Bref, ce film est encore à l’affiche, allez le voir !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s