Manu, Love, Life and Rock’n’Roll

IMG_6878Lyon est décidément une ville remplie d’ondes positives. Troisième visite, troisième week-end inoubliable. Entourée de mes deux meilleurs potes et d’une super copine, nous voilà donc repartis, deux ans (et un mois) après ce concert mémorable de Manu au Blogg, dont le compte-rendu me permit d’ouvrir la porte vers de multiples rencontres fabuleuses. Le Blogg, pour le 4ème anniversaire de ce lieu, a donc fait fort en mettant à l’affiche Manu pour son retour au rock. 
A peine arrivés sur place, sourires, bisous, retrouvailles et envie de passer un super moment, la soirée commence parfaitement. Une première bière à la main, c’est donc parti pour le quatrième anniversaire du Blogg, et l’affiche comporte 3 groupes en premières parties, Bred, La curiosité tua le chat, et Glasgow. Mention Spéciale à « La curiosité tua le chat », bien que le nom du groupe ne soit pas le mieux choisi, nous a proposé un set bien rock, à la Noir Désir, Mass Hystéria et d’autres influences toutes aussi bonnes.
23 heures, la scène se prépare. Durant l’installation de la batterie de Nirox, et les vérifications des multiples guitares et basses, nous nous faufilons vers le deuxième rang. L’ambiance est déjà là, bien chaude. On est tous très heureux de se retrouver. Les lights fonctionnent (la fumée aussi), Nirox donne le GO, et c’est parti pour deux heures de folie, de sourires, de sauts, de chants, de sueur et de transpiration. L’album était annoncé bien rock, les précédents sets du Point Ephémère et de Rock Estuaire nous le laissaient entre-apercevoir, pas de souci, plus de répit, Manu nous dégaine des salves d’énergie musicales. Dolly reste présent avec l’immense reprise de Joe, et le combo fatal « Quand l’herbe nous dévore »/ »Je ne veux pas rester sage ». La salle entière saute et chante en choeur. Joli moment de communion.
Les deux singles « La vérité » et « Toi et Moi » sont déjà sur les lèvres, et les nouveaux titres se laissent délecter. Ma favorite, pour le moment, est « Bollywood », en attendant la sortie de l’album prévue le 04 Décembre. Pour fêter ça, concert au Gibus à Paris, et je ferai bien sur partie des premiers rangs (en tout cas, je l’espère fortement).
Après deux rappels, et beaucoup d’émotions, le concert se termine, pas la soirée. Elle se terminera vers 3h30 du matin, avec des bisous et des « A vendredi ».
L’un de mes potes qui n’est pas forcément super fan (pas comme moi, quoi, donc plus objectif) m’a dit « j’a retrouvé l’énergie des concerts de Dolly », belle preuve que Manu a réussi !
La vie devrait toujours ressembler à cette soirée : du partage, de l’amour, de l’amitié, des sourires, de la bière, et du rock’n’roll !

Prochaines dates :
03/12/2015 – Rennes – Mondo Bizarro
04/12/2015 – Paris – Le Gibus
10/12/2015 – Vannes – Le Jam Session
11/12/2015 – Nantes – Le Ferrailleur
Et pleins de dates en 2016 (j’espère bien en refaire d’autres, moi !!!)

Publicités

3 réflexions au sujet de « Manu, Love, Life and Rock’n’Roll »

  1. Ping : Manu, la dernière… pour 2015 | lavisdejo

  2. Ping : Mon bilan 2015 | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s