« Les nouvelles aventures d’Aladin » d’Arthur Benzaquen

507963.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxÀ la veille de Noël, Sam et son meilleur pote Khalid se déguisent en Père Noël dans les rayons des Galeries Lafayettes, afin de dérober tout ce qu’ils peuvent. Mais Sam se fait intercepter par des enfants qui lui demandent une histoire. Il décide alors de raconter les aventures d’Aladin, en imaginant ses amis et lui dans les principaux rôles. Aladin arrivera-t-il à se jouer du Vizir et gagner le coeur de la princesse ?

Passer de « The Lobster » à « Aladin », ce n’est possible que sur Lavisdejo. Ce matin, le choix était grand pour le retour des zouaves au cinéma, mais ce film fut le seul à avoir l’unanimité. Malgré les critiques négatives, rien ne pouvait les faire changer d’avis. Je me suis donc dit que cela permettrait d’étayer leurs esprits critiques. Las, c’est en pleurant de rire qu’ils ressortent de la séance, en appuyant sur le fait qu’ils ont ADORE. Ce film semble être fait essentiellement pour les enfants. Mais je ne peux invoquer que du négatif, car j’ai moi-même ri à 2-3 moments du film. Tout le casting est parfait (Kev Adams, William Lebghil, Jean-Paul Rouve, Eric Judor, Audrey Lamy…) hormis la demoiselle Vanessa Guide, qui me laisse totalement froide.
Le scénario poursuit de loin la véritable histoire d’Aladin. Les dialogues voudraient se mettre à la hauteur d’Asterix et Obelix, Mission Cléopatre, mais n’est pas Alain Chabat, qui veut. Le plus souvent, les dialogues sonnent faux, les blagues tombent à plat. J’ai cru y voir une copie de série Z de ce film culte. Ceci dit, on en ressort avec le sourire, et c’est déjà ça de pris.

Note : 3/10

Publicités

3 réflexions au sujet de « « Les nouvelles aventures d’Aladin » d’Arthur Benzaquen »

  1. filou49

    ah ce grand écart je ne suis pas loin de le faire âaussi je t’assure mais pour l’instant je résiste… mon fils est revenu de l’école lors du 1er jour de la reprise en me disant que tous ses copains l’avaient vu et avaient trouvé cela génial…et lui il a vu phantom boy que personne ne connaissait :o)… donc c’est un peu comme avec le foot si je veux que mon fils ne passe pas trop pour l’intello et se sociabilise je vais peut etre faire l’effort de l’amener mais mon coté cinéphile résiste vaille que vaillle…je n’ai rien contre l’humour regressif et déjanté j’avais meme beaucoup aimé à ma grande surprise le Fatal de Michael Youn mais la franchement j’ai peur qu’on nous prenne pour des couillons et que ca soit de la veine des profs 1 qui m’avaient vraiment laissé très dubitatif surtout en pensant que des millions de francais avaient adoré… donc on va voir qui l’emportera de mon fils ou de moi :o) bonne soirée à toi!!

    Répondre
  2. Ping : Mon bilan 2015 | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s