Soirée douce et féminine aux 3 baudets

filles3baudetsRetour des découvertes musicales françaises, ça faisait trop longtemps, non ? En tout cas, pour ma part, je me désolais de ne pouvoir vous apporter des nouveautés. Et comme, en ce mardi soir, je n’avais d’autres choix que de baliser pour mon entretien du lendemain matin, j’ai préféré retourner aux 3 baudets, salle que je fréquentais pour la troisième fois avec beaucoup de bonheur. Seule, ces 3 demoiselles auteur-compositeur m’ont tenu compagnie pour la soirée en me racontant leurs petites histoires.

La première se nomme Leïla Huissoud. Je vous en avais parlé il y a un an tout pile, pour mes premières découvertes. La seule dans The Voice à m’avoir fait lever la tête lorsque mes zouaves m’imposaient le programme à la télé. Tout juste âgée de 18 ans, elle apparait sur scène seule avec sa guitare, et ses petites histoires d’adolescente. Sa voix et son sourire me plaisent toujours autant, ses chansons sont plutôt bien construites, il lui reste à prendre un peu de maturité et d’expériences pour être vraiment une artiste féminine reconnue. Sa fraicheur était parfaite pour débuter cette soirée.
Bandcamp : http://leilahuissoud.bandcamp.com
FB : https://www.facebook.com/LeilaHuissoudofficiel

La seconde se nomme Clio. Elle apparait sur scène, toute fragile, accompagnée de Gilles Clément, Guitariste. Elle me fait penser à Françoise Hardy. Encore de très jolis mots et une très jolie voix douce. Mention particulière pour « Haussman à l’envers » dont vous pourrez entendre un extrait dans la vidéo ci-dessous, enregistrée pour un précédent concert. Elle parle de balades, de bicyclette, d’amour, et on a envie de se promener avec elle.

FB : https://www.facebook.com/cliofficiel
Soundcloud : https://soundcloud.com/radioclio

La troisième se nomme Mathilde Forget et fêtait la sortie de son EP, « Le sentiment et les forêts ». Entourée de Raphaël Treiner aux multiples instruments (violoncelle, machines, guitare, …), elle virevolte entre sa guitare et son piano. Véritable concert avec jeux de lumières parfaits, cette demoiselle possède 2-3 titres vraiment très forts, des hits en puissance. Pour exemple, « Les détours » dont je vous offre le clip.

Petit bonus, nous avons eu droit à la présence d’AuDen sur l’un des titres de Mathilde.
FB : https://www.facebook.com/pages/Mathilde-Forget
Site : http://www.mathildeforget.com

Voilà, la soirée est déjà terminée. Je garde en mémoire de douces mélodies, et des textes intelligents. Cet univers est bien loin de mon univers habituel plutôt rock, mais parfois il faut s’ouvrir à d’autres horizons, la surprise en est plus belle. La chanson française de qualité a de beaux jours devant elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s