De l’Amour

10426886_692381300881615_7490835288411098846_nAlors que la plupart des profils FB nous déclame « Je suis Charlie », lorsque ma rédactrice en chef préférée (je n’en ai qu’une, c’est facile !) a décidé de partager de l’amour, je l’ai suivie. Je tenterai de ne mettre que du positif dans cet article, même si toutes les démonstrations de ces derniers jours m’ont parfois déçues, dégoutées, désespérées. Il y a eu de l’hypocrisie, de la récupération, des manifestations de haine. Retenons alors la solidarité, la communion, et l’espoir d’un monde meilleur.

Mes pensées sont confuses, un peu tourmentées. De nombreux sujets ont été abordés, de nombreuses questions sont posées. Un peu assommée par tous ces articles,  toutes ces vidéos, ces fils d’actualité, et les infos en continu à la télé, difficile de faire le point. Le recul n’est pas encore là, personne ne peut vraiment donner un sentiment objectif sur ces drames. Quatre millions de français ont marché hier, d’autres (dont je fais partie) en étaient solidaires, un rare exemple de communion. Il ne faut pas se leurrer, dans ces quatre millions, tous n’avaient pas le même objectif, certains avaient sûrement des buts moins avouables que d’autres. Mais ne retenons que le positif.

A ceux qui rapportent tous les événements négatifs dans les écoles, je voudrais aussi parler des points positifs. Je n’ai pas voulu cacher la situation aux enfants, dès le mercredi soir, ils savaient. Je souhaitais que les maitresses en parlent à l’école, peut être car je n’étais pas sûre d’avoir les bons mots pour leur expliquer. Malheureusement le gouvernement a décidé d’une minute de silence sans indiquer comment la définir. Ma petite zouave de 6 ans n’en a rien retenu, sauf que « ça a fait du bien, le silence, à la cantine, il y a toujours tellement de bruit » . Peut être est elle encore trop petite, ou peut être ne lui a-t-on pas expliqué. Mon grand zouave de 10 ans lui me prône désormais la liberté d’expression (peut être un peu trop), clame « je suis Charlie ». Ses copains et lui se sont lancés des « Je suis Charlie » sur Clash of Clans. Dans cette école, de nombreuses nationalités, de nombreuses religions, de nombreuses catégories sociales se côtoient. La minute de silence a été respectée. La liberté d’expression a été clairement évoquée. Aucune haine, aucune violence, aucun propos malencontreux ne m’a été remonté.

Et c’est à eux que je pense depuis mercredi. A mes enfants, à l’avenir de la France. C’est à eux que je donne le plus d’amour, et c’est sur eux que je compte pour continuer à propager cet amour.  Eduquons nos enfants, aimons les. Cela n’empêchera pas les drames d’arriver, pour ma part, je pense que rien ne pourra empêcher les prochains attentats. Aucun Vigipirate ne pourra empêcher la personne décidée de nous abattre. Alors, aimons nous, écoutons nous, partageons, on ne sera pas toujours forcément d’accord sur tout, mais il faut accepter l’opinion de l’autre.

Privilégions l’amour, seul moteur essentiel de la vie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s