« Valentin Valentin » de Pascal Thomas

137355.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxValentin est mort. Il vivait dans un immeuble où tous les voisins se connaissaient, et où toutes les femmes étaient tombées sous son charme et tentaient de le séduire. Très occupé par une maitresse envahissante, il parvenait cependant à toujours garder un oeil sur la maison d’en face et en particulier sur une jolie chinoise.

Retour des publications après une semaine bien agitée, et inauguration de ma carte cinéma illimitée, j’espérais vous narrer une jolie histoire et vous parler d’un film français passé plutôt inaperçu. Malheureusement la bande-annonce prometteuse ne me laissait pas une seule seconde penser que ce film pourrait être très ennuyeux.

Une série de portraits tous aussi inutiles les uns les autres et un peu clichés dans un immeuble qui ne peut exister dans la réalité, un « Valentin » bien insipide et effacé qui ne nous séduit pas, seule l’immense galerie d’acteurs exceptionnels peut sauver ce film, et en premier lieu Géraldine Chaplin et  François Morel, mais également Marie Gillain ou Marilou Berry.  Aucune émotion n’est à retirer de ce film, il s’agit d’un film (qui se veut) d’auteur français plus qu’inintéressant. Je vais devoir rentabiliser ma carte pour vous trouver une belle expérience cinématographique de début d’année.

Note : 3/10

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Valentin Valentin » de Pascal Thomas »

  1. Ping : « A trois, on y va  de Jérome Bonnell | «lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s