« A Most Violent Year » de J.C. Chandor

392119.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEn 1981, New York vit une année de violence absolue. C’est dans ce climat désastreux que Abel Morales, immigré, souhaite réussir à trouver sa place de manière légale dans le milieu du pétrole. Mais il se heurte à la violence et à la corruption. Alors qu’il cherche à s’agrandir, ces chauffeurs se font agresser, on enquête sur les comptes de la société, ce qui risque de ralentir son ascension.

Magistral, titre Télérama, sur l’affiche de ce film. Une promotion d’enfer m’a entrainée à l’avant première de ce film qui sort aujourd’hui, Mercredi 31 Décembre. Je pense que la plastique de Jessica Chastain a influencé positivement ces critiques, pour ma part ce polar m’a très fortement ennuyée. Le rythme est extrêmement lent, le scénario n’est pas exceptionnel, et seules les 20 dernières minutes nous enflamment un peu. La bande annonce nous dévoile les 3/4 des secrets du film , ce qui laisse vraiment peu de place au suspens, aux surprises et aux découvertes. Les acteurs sont plutôt bons (même si Oscar Isaac m’a fait penser à Sarkozy à certains moments), la bande son est agréable à nos oreilles, la photographie plutôt sombre. Déception notable pour ce dernier film de l’année.

Note : 4/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s