Festival des soirs d’été, ça déchire !

The Dukes

The Dukes

Voilà, c’est fait, après vous en avoir parlé à 2 occasions, en Janvier et Juin, j’ai enfin vu The Dukes en live. 2 univers différents, mais j’ai aussi eu le bonheur de voir Cats on Trees, avec mes 2 zouaves qui me piquent régulièrement leur CD, un plaisir en famille. C’était Dimanche soir, Place de la République, le Festival des Soirs d’été OUI FM, et je vous raconte ça tout de suite ! (Juste pour info, Shaka Ponk était la tête d’affiche, mais devant aller coucher mes 2 zouaves, je n’ai pu voir leur show, apparemment hallucinant)

Alors, pour commencer, The Dukes, en live, ça déchire vraiment ! Je les ai connu grâce à Manu puisque Shanka, le guitariste et chanteur, accompagnait Manu jusqu’à il y a peu, et comme m’a dit mon grand zouave, « c’est celui qui a écrit sur ton affiche » (cf. Manu, une si jolie étoile). C’est pourquoi je vous en avais parlé à 2 occasions, et j’ai eu l’ouïe fine puisque leur notoriété grandit chaque jour qui passe. Du vrai rock qui bouge, un duo guitare/batterie efficace où Shanka explose tout sur son passage. Un bon son, du rock géant, un pur plaisir, avec malheureusement un set beaucoup trop court qui nous laisse sur notre faim. J’attends donc avec impatience de pouvoir aller les voir en concert… Et un jour, vous pourrez dire « je les ai connu grâce à lavisdejo », non ?

Changement d’univers avec la douceur pop de Cats on Trees. J’avais adoré leur album, glissant dans mes oreilles comme des petits bonbons que je dégusterais. Et les enfants les ont adopté aussi, même si la puce les appelle « les chats sur les arbres » après 2 ou 3 essais malheureux de prononciation de leur nom. Avouons le, je n’ai pas réellement été conquise par leur prestation. C’était propre, huilé, et on a chanté et tapé dans les mains, mais pas vraiment d’explosion de joie. Je n’ai pas eu le pep’s supplémentaire qui me fait généralement dire « waouh, il faut vraiment aller les voir en concert ». Dommage, mais attendons la suite, peut être qu’un deuxième album apportera de la matière supplémentaire.

Voilà une soirée que je souhaitais vraiment faire et la partager avec mes zouaves était un réel bonheur. Les voir se trémousser, sauter, danser, applaudir et profiter, c’était un plus indéniable. Et l’impression qu’ils se sentaient dans leur élément, laisse présager de nombreux concerts à partager ! Un vrai grand bonheur !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Festival des soirs d’été, ça déchire ! »

  1. Ping : 1, 2, 3 Soleil | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s