« Transcendance » de Wally Pfister

543364.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxWill est un éminent scientifique, qui effectue des recherches sur l’introduction de la conscience animale dans la technologie informatique, jusqu’à son but ultime : La transcendance.

Mais il doit faire face à une attaque terroriste qui voit en ses recherches une menace pour l’espèce humaine. Sa femme décide alors de récupérer l’esprit de son mari pour le transcender. Va-t-elle ainsi le garder ou le perdre à jamais ?

« Je crains le jour où la technologie dépassera l’homme » Albert Einstein

Telle est la citation inscrite sur l’affiche du film et le propos principal de ce film. Jusqu’où doit on se laisser gouverner par les ordinateurs, jusqu’où doit on laisser s’infiltrer la technologie dans nos vies. Le propos est donc noble, mais la réalisation en est malheureusement assez pauvre. La où on introduisait presque de la poésie dans Her (ces 2 films étant vraiment liés par le même fil conducteur), ici il ne s’agit que d’immenses banques de données, et des machines ultra sophistiquées. L’intelligence artificielle est le mal, on nous l’assène dès le début du film (qui nous spoile d’ailleurs bêtement la fin), et tous se mettront ensemble (police et terrorriste) pour le contrer, ce qui limite rapidement l’intérêt du film.  L’histoire d’amour entre Will et sa femme aurait pu redonner une belle trame au film mais les ficelles sont trop grosses, l’issue en est évidente.

Même les acteurs se demandent ce qu’ils font dans cette galère, Johnny Depp est insipide, Morgan Freeman et Cillian Murphy sont totalement inutiles, et Rebecca Hall essaie de s’en sortir. Seule Kate Mara aurait pu être intéressante mais elle est totalement oubliée au milieu du film.

Seules les 20 dernières minutes du film nous bousculent un peu dans le grand ennui qu’il nous avait laissé. Bref, encore un mauvais film de science-fiction, malgré une idée intéressante et un joli casting, cela devient une habitude.

Note : 4/10

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Transcendance » de Wally Pfister »

  1. Ping : Mon bilan 2014 | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s