« X-men : Days of Future Past » de Bryan Singer

575642.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAlors que les X-men semblent totalement perdus face aux Sentinelles qui sont en train de les exterminer, le professeur Xavier décide de renvoyer Wolverine dans le passé (NDLR : en l’année 1973, chouette année) afin que les Sentinelles ne puissent pas être développées. Leur salut en dépend, mais Wolverine doit en tout premier lieu convaincre le Professeur Xavier jeune ainsi que Magneto jeune de son action.

Ce matin, j’ai de nouveau retrouvé avec plaisir mes X-men, lectures de ma jeunesse, et casting de rêve avec nombre de mes acteurs préférés (Jennifer Lawrence, Ellen Page, Michaël Fasbender, …) pour me perdre entre le passé (l’année de ma naissance, de la musique de Claude François -présente dans le film -, des lampes à bulles, …) et un futur apocalyptique.
Le scénario est plutôt bien ficelé, les interactions entre les personnages parfaitement léchées, de multiples références disséminées à longueur de film, des séquences spectaculaires, des personnages réussis (mention spéciale à QuickSilver) mais malgré tout, un petit rien qui manque et m’a un peu fait bailler de temps à autre durant le film. Mais rien ne me gâchera mon plaisir, j’ai savouré à sa juste valeur ce nouvel épisode, et attends d’ores et déjà le prochain avec impatience (bonus à la toute fin du générique)

Note : 7/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s