La Contrebasse

CornillacUn contrebassiste, membre de l’Orchestre national, nous reçoit dans son appartement, à 95% insonorisé. Au milieu de son salon trône son instrument, celui qu’il aime autant qu’il déteste, le considérant comme un handicap, un empêchement à sa reconnaissance. D’autant qu’il est tombé amoureux d’une soprane de l’orchestre qui ignore totalement son existence, et cela il le reproche à sa contrebasse, instrument mal-aimé de l’orchestre, injustement oublié ou mal-utilisé par les plus grands compositeurs.

Clovis Cornillac est seul en scène durant plus d’une heure et demie. Enfin, seul, pas tout à fait, puisqu’il partage la scène avec une contrebasse, personnage à part entière de cette pièce de théâtre de Patrick Suskind. Il est absolument formidable, avec un registre réellement large, de l’humour léger à la noirceur la plus extrême, il nous entraîne dans l’univers finalement plutôt désespéré de cet homme dont tout tourne autour de sa contrebasse.
La mise en scène est plutôt réussie avec tous ces placards astucieux qui regorgent d’accessoires, dont une collection de disques classiques qu’il nous fait écouter pour asseoir son propos sur la place de la contrebasse dans l’histoire musicale.
Le seul point négatif est la petite salle Réjane du Théâtre de Paris, assez inconfortable dans le placement des sièges qui empêche la plupart des personnes de voir la scène entière sans se contorsionner.
Clovis Cornillac est un comédien qui s’implique totalement, il nous offre une prestation exceptionnelle. Bravo à lui.

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Contrebasse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s