Une soirée surprenante

1014082_10152191844592020_1712006691_nNe parlons plus du « nouveau », après un week-end plutôt sympathique mais qui nous a rapidement fait comprendre qu’on se tapait sur les nerfs au bout de quelques heures passées ensemble, les SMS se sont raréfiés et un dernier repas ultra froid a eu raison de cette relation (enfin je crois… aucun mot de rupture n’a été prononcé…un total de 2 sms par jour assez impersonnel… je suppose donc que c’est terminé…fin surprenante).  Next…

Et puis il y a 6  jours, un homme de 34 ans, une petite fille, divorcé, m’écrit et me parle cinéma (ou comment me faire répondre à un message…). On décide de se voir rapidement et d’aller au cinéma (drôle de premier rendez-vous, mais pourquoi pas, après tout).

Rendez-vous pris 1 heure avant la séance pour faire connaissance dans un bar. La découverte est plutôt sympathique, ses origines bretonnes remontent vite à la surface, mais c’est une région que j’apprécie beaucoup, donc tout va bien. Il apprécie Miossec et connait Merzhin, ce qui est très positif (il ne connaît pas Manu et ça, ce n’est pas bien…). Je sens malheureusement que le coup de cœur ne sera pas présent mais soit, je passe une très bonne avant soirée.
Passe la séance de cinéma (non-stop) et l’on ressort. On se retrouve face à face, un peu dans l’expectative. Moi, je ne songe qu’à une chose, rentrer chez moi. On se dirige donc vers le métro, on discute encore un peu, on va se dire au revoir (enfin c’est ce que je crois). Et là, il essaie de m’embrasser.
Oups, il y a un problème. Je lui dis non, lui dit que je n’ai pas ce petit truc en plus pour lui.
Lui : mais c’est quoi ce petit truc que vous cherchez les filles ?
Là, je sens qu’il va me mettre dans le même bateau que les autres filles, halte la !
Finalement, on discute, on discute, il me fait des tonnes de compliments, le courant passe bien. Je suis à l’aise, enfin. Mais c’est là que je commence à me poser la même question que lui :
« C’est quoi ce petit truc que je cherche ? »
Un bon feeling, des goûts en commun, un humour compatible, une philosophie de vie qui semble être proche. Il est plutôt pas mal (même si ce n’est toujours pas un grand brun ténébreux). Et rien…
Je me suis mise à regretter de ne rien ressentir pour lui, c’est dingue, non ?
Je pense qu’il pourrait être un ami. Mais lui souhaiterait quelque chose de sérieux. Il m’apprécie vraiment, il a craqué pour moi. Quoiqu’il en soit, on a gardé contact, on verra comment cela va évoluer. Mais les messages sont toujours tendus, comme si j’avais peur de lui faire du mal, et lui de m’effrayer et de me faire partir en courant. Peut être me suis je fait un nouvel ami, mais pour le moment, rien n’est vraiment clair.
Le bilan de mes 2 semaines sans les enfants se résume donc par 2 rendez vous totalement différents avec 2 mecs à qui je plais. C’est bon pour mon ego, beaucoup moins pour ma confiance à trouver quelqu’un qui me plaise vraiment. Maintenant le rythme scolaire va reprendre son cours, les vacances sont terminées, alors aucune idée de ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Peut être rien…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Une soirée surprenante »

  1. Stanislas

    Une atmosphère, une absence de tension, qqn me disait que dans les relations humaines il y a toujours une chimie qui marche ou pas…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s