Et si finalement…

christmas-226490_640Et si finalement Meetic pouvait apporter quelque chose de positif ? Après à la recherche de quoi ? , après le marketing amoureux, aujourd’hui : La première rencontre. Pourtant, je n’y croyais pas. Et IL est apparu. 

Il m’a tout d’abord envoyé un message, un vrai avec un début, un milieu, une fin… sans faute d’orthographe (c ‘est assez rare pour le préciser). Il me laissait découvrir son profil. J’y suis allée, 39 ans et 2 enfants en garde partagée… 2 ENFANTS ! Et il avait une idée bien précise de la femme qu’il souhaitait. Je trouvais que ça ne me correspondait pas. Mais comme son message était gentil, je lui ai répondu clairement que je ne me voyais pas avec 4 enfants, que je ne correspondais pas au profil recherché, mais qu’il semblait sincère et gentil. On a aussi échangé sur notre vision de l’amour. J’espérais malgré tout qu’il me réponde alors que je lui avais carrément dit non (je suis un peu bizarre, ce n’est pas nouveau). Et il m’a répondu. Les mails se sont enchainés. Puis les sms. Et un premier rendez-vous ultra rapide de 20 minutes car oh coïncidence, il bosse juste à coté de là ou j’habite. Ce n’est pas évident de se caler un rendez-vous avec nos vies un peu remplies par nos 2 enfants respectifs.
On a planifié un rendez-vous pour samedi. Et puis finalement, on a ajouté un resto mercredi midi car on était impatient de se revoir. Et tout s’est vraiment bien passé. Ça fait tellement de bien ses moments de bonheur, de tendresse. Lorsqu’on est entré dans le restaurant, le serveur nous a parlé du soleil, et lui a dit « qu’il avait déjà son rayon de soleil » (c’est de moi qu’il parlait, hein !!!).  J’ai retrouvé le sourire, et ça se voit. Je suis impatiente d’être à samedi pour passer du temps avec lui, rien que nous deux. Mais…
… Oui, il y a un mais. Mais pourquoi cette inquiétude ? Cette impression qu’il ne me conviendra pas pour vivre une nouvelle longue histoire. Cette peur de lui faire du mal. Cette peur de me faire du mal. Il ne ressemble pas vraiment au grand brun ténébreux que je cherche(ais). Mais mon ex non plus ne lui ressemblait pas et ça ne me dérangeait pas.  Il a des petits défauts dans son attitude, dans sa voix, il n’est pas très grand, pas très costaud, pas très rebelle, mais qui est parfait ? Je ne comprends toujours pas pourquoi je m’arrête à ces détails. Mon stupide cerveau pense que je peux trouver mieux. Je lui dis de se taire.

Concernant son caractère, je ne le connais vraiment pas et cela m’aide à retenir toutes mes effusions habituelles (ou alors, je deviens raisonnable avec l’âge). Mais en y réfléchissant, je me suis aperçue que tous les mecs avec qui je suis sortie (plus qu’un soir) était auparavant des amis. Voilà peut être d’où vient cette retenue. J’ai toujours été en confiance avec ces garçons, je connaissais leurs goûts, leurs habitudes, leurs envies.  Et là, je fonce dans l’inconnu. Euh, foncer est un bien grand mot. Je ne cesse de mettre des freins à notre relation à chaque parole de sa part qui pourrait nous engager à être un couple.  Ça ne me ressemble pas. Est ce une bonne ou une mauvaise chose ? Aucune idée, tout cela est tellement nouveau pour moi.
Alors, rassurez vous, pour le moment, je ne stresse pas, je profite juste du moment présent (qui est vraiment très agréable).  Tout ce que je sais, c’est que je n’ai pas envie de souffrir. Mon cœur ne s’est pas encore totalement remis du coup de poignard qu’il a reçu il y a un peu plus de 4 mois. Mais il m’a redonné le sourire. Et c’est déjà ça !

It’s a new dawn, it’s a new day, it’s a new life for me and I’m feeling good

Publicités

4 réflexions au sujet de « Et si finalement… »

  1. Sébastien Pillien

    Good News.. laisse le temps au temps, laisse toi porter par ce que tu ressens..
    Quant aux côtés grand brun ténébreux, ils sont avec des grandes blondes bimbo. Alors aucune chance, le fantasme n’est pas un mal tant qu’il ne crée pas des conflits dans le couple.

    Répondre
  2. Marlène

    Moi je dis profite de chaque instant en sa compagnie car la vie est trop courte. Coté beau brun ténébreux… Comment dire moi j’imaginais le mien, 1m85, 85 kg, brun aux yeux bleu. Et bien maintenant met richard a côté de ma description… 🙂 Ca fait du bien de lire du positif dans ton blog ma tata. Bisous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s