Le marketing amoureux

meetic2Dans mon job, depuis un an, j’ai acquis la fonction de Responsable marketing afin de promouvoir notre super logiciel à destination des RH. Et bien, que vous le croyez ou non, s’engager dans Meetic, ça ressemble fortement à une campagne marketing pour faire connaitre et vanter les mérites de son produit. J’ai nommé cela le Marketing amoureux.


Pour Meetic, le produit, c’est moi ! Et ce n’est pas gagné car autant je crois aux fonctionnalités et aux qualités de notre logiciel, autant croire en moi…. Mais soit, allons-y, mettons en place notre plan d’actions opérationnel :

1 – Remplir son annonce = trouver une accroche pour que le client (le beau brun ténébreux tant attendu) s’arrête sur ton profil

2 – Mettre des photos = faire un joli site web qui ne fera pas mal aux yeux, mais pas trop de couleurs non plus

3 -Envoyer des flashs (ou des messages, ce que vous préférez) = faire une petite campagne de mails pour dire « ouh, ouh, j’existe, venez me voir)

4 – Répondre aux messages = la campagne de mailings a porté ses fruits, les premières réponses arrivent. Il faut trier les réels clients potentiels (les mecs sincères) et les offres de services que l’on nous propose en retour (les plans Q)

5 – Passer par Skype = lancer une session de webinars pour présenter en détail son produit et séduire les prospects jusqu’à ce qu’ils finissent pas acheter.

Sur Meetic, immanquablement, après quelques messages échangés, apparait la phrase : « Pour continuer à discuter, tu as Skype ? ». Oui, voilà les relations 2.0. L’année dernière, on me demandait mon tel, mon mail, un RDV, et désormais, tout se passe par Skype. Jusqu’à présent, j’ai laissé glisser cette possibilité en tapant en touche avec une adresse mail ou un numéro de tél. Car pour moi, Skype est intrusif, et je n’aime pas cette intrusion. Laissez moi tranquille chez moi, et si j’ai envie d’en savoir plus sur vous, proposez moi un verre, un resto.  Et voilà, STOP !
Cela fait 2 fois que suite à ce bottage en touche, je n’ai plus de nouvelles. Vous vouliez quoi les garçons ? Next !!!

Ne soyons pas défaitiste, on attend une première référence. En espérant qu’elle arrive vite et qu’elle ne reparte pas en courant ! (Ceci est valable aussi bien pour mon job que pour ma recherche de l’Homme)

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le marketing amoureux »

  1. DarkGally

    Il est génial cet article (c’est la chargée de com en moi qui parle !) C’est tout à fait ça. Et je suis d’accord sur Skype (et il y a toujours un risque de “coucou tu veux voir ma bite ?”)

    Répondre
  2. Ping : Et si finalement… | lavisdejo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s