Tag : Ma vie en chansons

noteJ’avais vu passer ce tag musical sur la page de thelaly lalou. Il me plaisait bien mais je ne savais pas si je réussirais cet exercice. Et puis Angie M me l’a gentiment transmis. Elles sont toutes 2 plus jeunes que moi et ont parlé de Nirvana, Nevermind 1991, mes 18 ans, était ce encore l’adolescence ? bof, mais je m’avance sur les questions à venir… Alors, allons y, parlons de ma vie en chansons !

1/ Quelle chanson passait à la radio à ta naissance ?

Je pensais à l’origine aux chansons françaises et je m’imaginais le pire. J’ai regardé Wikipédia, et effectivement, j’ai été gâtée, je ne me trompais pas sur la qualité moyenne de cette époque :
– Mike Brant : Rien qu’une larme
– Michel Sardou : La Maladie d’amour
– Johnny et Sylvie : J’ai un problème
(je vous évite les liens mais si vraiment vous souhaitez écouter, je ne vous en empêcherai pas)

Alors je me suis tournée vers l’international, et là j’ai été assez impressionnée (source :
http://rateyourmusic.com/list/sasha/top_50_singles__songs__1973/)


Stevie Wonder, You Are the Sunshine of My Life


Bob Marley, I Shot the Sheriff


David Bowie, Life on Mars?


The Rolling Stones, Angie


Bob Dylan, Knockin’ on Heaven’s Door

Franchement, ça déchire !!!! Pour moi, parmi les 5, ma préférée est celle de Bowie, considérée par moi-même comme l’une des plus jolies chansons de cette époque (c’est moi qui décide, non ? c’est de ma vie dont je parle !)

2/ Quelle chanson évoque ton adolescence ?

Alors là, comment dire… mon adolescence a eu lieu en plein dans les années 80, le début du top 50, etc… il y a eu du bon et du mauvais… (ou ce que nous, nés dans les années 70 considérons comme bon, et que tout le monde depuis trouve ridicule). Mon premier 45 tours, c’était Lio, Banana Split. L’un de mes premiers albums (sérieux), c’était Thriller de Michaël Jackson. Ça, c’est pour faire à peu près classe. Je vous éviterai Kazero, Partenaire Particulier, Baltimora, Sandra… On pourrait faire des dizaines de pages sur cette époque à parler des Rita Mitsouko, de Cure et des Innocents (c’était quand même pas mal, la musique dans ces années là), mais je vais en retirer MES titres de référence, ceux que j’ose (à peu près) évoquer :


Etienne Daho, tombé pour la France

Etienne est toujours là, son dernier album est vraiment bon, je ne peux donc qu’être fière de cette référence, non ?


A-ha, take on me

Nous, les filles, on était toutes raides dingue de Morten Harket, le chanteur, ou de Mags Furuholmen le batteur. Je me souviendrai longtemps d’une nana dans ma classe qui avait eu le droit d’aller à leur concert la veille de notre brevet des collèges, elle se la pétait à mort, le matin au collège… (comment ça, j’étais jalouse… moi ?)


Europe, the final countdown

Eh oui, c’était la mode des groupes nordiques. Je pense qu’au niveau hard-rock-métal, c’est le max que je peux écouter… humm, humm… bon ok, ça n’en est pas, mais à l’époque je le croyais. J’avais l’album, le t-shirt, les posters au mur (et mes parents se demandaient pourquoi cette folie pour ces mecs aux cheveux longs).


Madonna, papa don’t preach


Madonna, Live to tell

Pour moi, Madonna, c’est essentiellement son album True blue, que je chantais à tue-tête avec ma copine de l’époque. C’est aussi Holiday sur laquelle on avait dansé en sport au collège, ou like a virgin. Elle en est bien loin, désormais.


Elsa, un roman d’amitié

J’étais pro-Elsa, anti-Vanessa à l’époque… c’était comme ça dans les années 80, on ne pouvait pas apprécier les 2. Et je suis restée longtemps fan de cette demoiselle. Là, je n’en suis pas hyper fière, mais je l’aimais bien. Et encore maintenant, si je devais écouter ses  2 premiers albums, je le ferais sans trop de déplaisir.


Patrick Bruel, j’te l’dis quand même

Oui, je l’ai déjà avoué, j’étais ultra-fan de Patrick, ça s’est bien calmé depuis quelques années, mais à l’époque avec mon poster grandeur nature, c’était quelque chose (dans le même genre, j’aimais un peu Obispo et beaucoup les Charts, le groupe de Calogero).
=> je viens de perdre une bonne dizaine de lecteurs, là… mais j’assume (un peu)


Phil Collins, Another Day in paradise

Cette jolie référence, je la dois à mon grand frère qui écoutait Génésis pour mon éducation musicale (et aussi Supertramp, Simon & garfunkel..)

J’aurais pu aussi parler de Simple Minds (Mandela Day), de U2 (With or without you), de Dépêche mode (A question of time)… C’était chouette, les années 80 !

3/ Quelle chanson est associée à la rencontre de ta moitié et/ou symbolise ton histoire d’amour ?
Alors malheureusement, cette moitié m’a éjectée de sa vie, mais pour le moment, je pense tellement fort à lui chaque jour qui passe, que je ne peux parler que de lui et de ces 2 chansons qui nous ont liés :


Dépêche Mode, Enjoy the silence

Il est finalement allé à ce concert, dont la vidéo est extraite… sans moi
« All I ever wanted, all I ever needed, is here in my arms
Words are very unnecessary they can only do harm »


Muse, unintended
On y était ensemble à ce concert, j’en ai encore des frissons, rien qu’à y repenser… C’était magique, on était amoureux…

4/ Quelle chanson te booste en cas de gros cafard ?
Trop facile et tout le monde le sait :

Téléphone, ça c’est vraiment toi

Mon leitmotiv : Une soirée avec une chanson de Téléphone est une soirée réussie.

5/ Quelle est ta chanson fétiche ?

Dolly, Je n’veux pas rester sage
Je pourrais l’écouter en boucle pendant des heures… (et la chanter à tue-tête aussi)

6/ Parce que c’est aussi la vie, quelle chanson te rendrait hommage à ton enterrement ?
Je n’en avais pas la moindre idée, et puis coup sur coup, je trouve 2 chansons de mes 2 artistes préférés.
Je pense à cette chanson, hommage à Micka, bassiste du groupe Dolly, décédé dans un accident de voiture il y a quelques années. Son décès m’a marqué, je me souviens précisément de l’endroit où j’étais au moment où je l’ai appris.

Manu, Rendez-vous
Il y a aussi cette chanson qui me touche particulièrement, qui signe chaque fin de concert de Jean-Louis, qui me rappelle aussi la fin de mon histoire avec mon ex-mari, et du Jean-Louis Aubert à mon enterrement, je kifferais… de la guitare, de la guitare


Jean-Louis Aubert, Voilà, c’est fini

Voilà, j’ai finalement réussi à le faire ce tag. Celui ou celle qui en a envie pourra le faire à son tour, c’est plutôt sympa de revoir sa vie en chansons. Et puis je me dis que je reviendrai peut être sur les chansons de mon adolescence car je n’ai fait que survoler.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Tag : Ma vie en chansons »

  1. Mon Tout Et Rien

    Tu parles du « Nevermind » au début de ton article, je ne peux m’empêcher de partager mon petit billet sur ton blog : http://sullyman1971.wordpress.com/2013/03/03/deux-iles-une-desillusion/

    Pour ce qui est de Depeche Mode au Stade de France cette année, c’est « marrant » si je puis dire mais pour le coup c »est moi qui y était seul alors même que je devais y aller avec mon dernier amour qui m’éjectait de sa vie, comme tu le dis, quelques semaines plus tôt… C’est moi qui avait acheté les billets, c’est moi qui y est allé ! 😉

    Répondre
  2. Angie

    Aaaah ! Merci d’avoir répondu au tag ! 🙂
    Depuis j’ai Taaaaake oooooon meeeeeee (take on me) dans la tête 😉
    C’est marrant parce que ce que tu relates entre deux vidéos ou même par les musiques en elles-mêmes, m’a bien replongée à l’époque. Ça m’a rappelé les grandes sœurs des copains/copines à l’époque qui portaient plein de bracelets, des leggins sous les jupes et se faisaient des spike façon Madonna. Mais aussi/surtout qui avaient LE poster de Morten (et celui de Dave aussi ;)) dans leur chambre .
    Bon ceci dit, la playlist de ton adolescence me parle clairement, de Phil Collins à Europe en passant par Patriiiiiick. Il y avait les 45 tours à la maison 🙂
    Comme dirait professeur Keating : « Merci [Monsieur Perry] pour la bal[l]ade en amnésie » 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s