Chagrin d’amour (2ème)

1380160_10151896747597020_1227512123_nSoudain, je me rends compte que jusqu’à présent, je n’avais jamais vraiment pratiqué les chagrins d’amour. Hormis ceux durant le collège, mais cela n’avait vraiment rien à voir (ne dites pas aux ados ce que je viens de dire, je me ferais traiter de pauvre vieille). Et c’est souvent moi qui ait arrêté les (peu de) relations que j’ai pu avoir. Maintenant, je sais. Je sais ce qu’est un chagrin d’amour. Et purée ce que ça fait mal. Plus jamais ça, ai je envie de dire. Surtout que je m’aperçois qu’il y a plusieurs étapes dans un chagrin d’amour, et que je n’ai pas fini d’avoir mal apparemment.

Durant la première étape, tu pleures toutes les larmes de ton corps pendant quelques jours. Tu es complètement abattue, tu cherches des réponses (que tu ne trouves pas).

La seconde étape, j’y suis désormais. Tu essaies de trouver des défauts à l’autre. Si ça s’est terminé, ce n’est forcément pas de ta faute. Donc c’est la faute de l’autre (tu sais que tu n’es pas objective, mais tant pis, si ça peut t’aider à avancer) :
– Pourquoi s’est il engagé à ce point alors qu’il savait que ça ne durerait pas ?
– Pourquoi a t il accepté ces vacances en famille avec tes 2 enfants ?
– Pourquoi serait-ce à toi de partir vers lui avec tes 2 enfants alors que lui pourrait bien revenir en France ?
Et puis, comme tu n’es pas stupide, tu réalises de suite que les fautes que tu veux lui incomber, ce sont aussi tes fautes. Fautes partagées, un partout, balle au centre. Car tu as voulu y croire alors que tu voyais bien qu’il ne répondait pas vraiment à tes besoins d’amour. Combien de fois as tu soulé tes meilleurs amis durant ces 6 mois avec des « cette fois ci, c’est la fin, il va me quitter », « il ne m’aime pas assez » ? Si tu ne voulais pas impliquer tes enfants, tu n’aurais pas du lui proposer. Et il ne t’a pas pris au piège, car dès le début, il t’a indiqué sa préférence pour son pays d’adoption.
Une fois de plus, tu as voulu voir le coté romantique des choses, tu as espéré que son amour pour toi serait plus grand que son amour pour son boulot et son pays (NDLR : Ça fait quand même bien *** de passer après le boulot).
Durant cette deuxième étape, rassure toi, tu continueras à pleurer beaucoup. Surtout occupe ton esprit, lis un bouquin dans le métro, car si ton esprit a du temps libre, il reviendra immanquablement à tes erreurs, aux siennes, et à ton manque d’amour. Et tu espères toujours (c’est tout de même incroyable car il ne cesse de te faire comprendre que c’est terminé). De plus, ton corps réagit également : migraines à répétitions, fatigues excessives, parfois à la limite de l’évanouissement.  Tu sens bien que la santé et le moral sont étroitement liés. Alors repose toi au maximum.

Quelles seront les prochaines étapes ? Je ne les connais pas encore. Et ce qui m’inquiète, c’est que je ne sais pas non plus le nombre d’étapes avant la guérison.

(C’est assez étrange d’analyser son mal-être tout en sachant que cela sera lu par la personne dont vous parlez. Mais s’il y a bien une qualité que j’ai, c’est la sincérité. Il sait donc tout, il n’accepte pas tout, mais il me laisse totale liberté. Merci à toi.)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s