Ma parisienne à moi

Il faut courir !

Il faut courir !

Dimanche 15 Septembre, Pont d’Iéna. Départ de la Parisienne. La quatrième fois pour moi.
J’ai fait l’édition de 2009 : 40’58 sur 6 km, c’était ma toute première course, je venais de reprendre l’entrainement 3 ou 4 mois auparavant. Tellement fière de moi et en pleine forme à l’arrivée que je m’inscrivis directement aux 10 kms de paris Centre dans la foulée.
2010 : 34’31 sur 6 km : Je ne cessais de m’entrainer, à cette époque, j’avais besoin de ça pour m’évader et évacuer les tensions. Malheureusement, juste après cette course, je me blessais à ma cuisse gauche. 1 an de souffrances plus ou moins forte, de séances de kiné.
2011 : 39’36 sur 6,3 km : Ma pire année de Parisienne. Je venais de reprendre tout doucement la course, il pleuvait et la direction de course avait décidé de faire passer les entreprises avant les individuelles. Résultat, quasiment 2 heures d’attente dans la pluie et le froid sur le pont d’Iéna, et les individuelles qui grondaient. Je décidais alors que La parisienne était terminée pour moi, et je boudais l’année 2012.

L’année 2013 a eu pour thème Le Japon. Apprenant que la direction de course avait rapidement abandonné leur idée stupide pour revenir aux vagues habituelles, « premières sur le pont, premières parties en course », et ayant du mal à me motiver pour courir en dehors des objectifs de course, me voilà repartie pour la Parisienne 2013.
Résultat : 41’09 sur 6,7 km, soit quasiment les 10 km/h habituels, sous un magnifique soleil, avec malheureusement trop de coureuses (presque 30000) pour pouvoir faire une réelle performance. Surtout qu’un grand nombre d’entre elles ont décidé de marcher sans se mettre forcément sur le coté, ce qui m’a valu de nombreux slaloms entre elles.

Une médaille, ça fait toujours plaisir (et elle est jolie)

Une médaille, ça fait toujours plaisir (et elle est jolie)

Cette parisienne sera la dernière pour moi. Car payer 45 euros pour cette petite course de 6,7km quand les autres courses de 10kms sur Paris ne sont qu’à 12 euros, ça fait un peu cher l’exclusivité féminine. Surtout que si vous me connaissez, les filles et moi, ça fait 2.
Et puis si je veux me mobiliser pour courir contre le cancer du sein (qui n’est qu’un pretexte à la Parisienne), autant participer à Odyssea qui elle, oeuvre vraiment pour récolter des fonds contre le cancer (et c’et 20 euros, l’inscription). Ca tombe bien, je me suis inscrite, c’est le 6 Octobre, et c’est mixte. 10 kms de vraie course. Et mes deux zouaves feront leur propre course de 1 km le samedi après midi (et ils en sont très fiers).

321410_10151429206237473_795104350_n

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ma parisienne à moi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s