« Elysium » de Neill Blomkamp

21016768_20130701152230937.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEn l’an 2154, la terre est meurtrie, polluée, et seules les personnes n’ayant pas de moyen continuent d’y survivre. Les nantis habitent sur Elysium, petit paradis reconstitué dans l’espace. Seulement les premiers essaient de partir coûte que coûte sur Elysium, et des passeurs monnaient le vol tout en essayant de la conquérir.

Préambule : dès la bande annonce et en apprenant qu’il s’agissait du réalisateur de district 9, j’ai eu très envie de voir ce film. Un premier avis m’avait convaincue. Au moment où j’annoncais ma future séance de ciné, 3 avis (très) négatifs me tombèrent dessus. Dès lors, je rentrais dans la salle de ciné de Malmö un peu fébrile ( + le stress de ne pas tout comprendre en VO sous titré suédois). Fin du préambule.
Après avoir vu quelques navets de science fiction, ces derniers mois, celui ci s’en sort à peu près. Je le qualifierais plus de film d’action cependant. Bien sur, le scénario est téléphoné et l’on connait la fin au bout de 5 minutes, mais il y a un mini scénario (contrairement à Oblivion par exemple).

On m’avait parlé de la bande son, elle est forte en grandiloquence mais comme souvent pour ce genre de films.
Au final, ni une réussite, ni une déception, un moment sympathique à passer au cinéma (sans grand ennui).
Note :5/10
(Ps : j’entend déjà les cris d’horreur des 3 personnes m’ayant fait ces critiques négatives)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s