« Time out » d’Andrew Niccol

Time out, c’est une perte de temps… L’idée initiale est excellente, la bande-annonce alléchante, le résultat très décevant…

Je m’attendais à beaucoup mieux, provenant du père de « bienvenue à Gattaca », un des meilleurs films d’anticipation de tous les temps…

L’idée initiale du compteur de temps, où tout est temps, le cout d’un café est de 3 minutes, un trajet en bus, 2 heures, … où les riches possèdent des siècles, et les pauvres juste une journée… est vraiment une bonne idée. Tout le capitalisme et ses débauches est représenté à travers cette allégorie sur le temps. Mais le scénario nous entraîne ensuite dans un film d’action bien banal, où le scénario ne tient plus qu’à un fil, voire même à zéro fil lorsque le scénariste oublie de nous expliquer une partie de l’histoire (on ne saura jamais pourquoi le gardien du temps connaissait le père du héros, et comment ce père est décédé). Et cette idée de gardien du temps m’a fait furieusement penser aux maitres du temps et autre passe temps de Fort Boyard, c’est pour vous dire que mon esprit a eu largement le temps  de vagabonder durant la vision de ce film.

Quand au casting, Justin Timberlake ne me laissera pas un grand souvenir, et la demoiselle Amanda Seyfried a le mérite d’être très jolie.

Et oubliez la VF, assez catastrophique… je me suis largement habituée à la VO, donc je pourrais ne pas être objective, mais d’autres avis concordent avec le mien…

En résumé, (presque) tout était mauvais, même ma critique… qui ne me satisfait pas…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s